Garantie Indemnités journalières arrêt de travail

En cas d’incapacité ou d’invalidité temporaire de travail, suite à un accident ou une maladie, vous risquez de subir une baisse significative de votre revenu, tout en devant continuer à assumer de nombreuses charges. Sans couverture prévoyance, votre équilibre financier peut être ébranlé. 

 

Assurance - demande de rappel gratuit

Qu’est ce que la garantie arrêt de travail ?

TNS ou salarié, un arrêt de travail causé par un accident ou une maladie aura des conséquences sur vos revenus. Les indemnités versées par l’Assurance maladie obligatoire ne sont pas toujours suffisantes. D'où l'intérêt de souscrire une assurance arrêt de travail, qui comporte de nombreux avantages.

 

Si vous vous retrouvez dans une situation d’invalidité ou d’incapacité, la souscription d’une garantie arrêt de travail assure le maintien de vos revenus, et donc, de votre niveau de vie et celui de vos aimés.

 

Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance lorsque l’on est salarié ?

Assurance arrêt de travail

Tout le monde n’est pas couvert par un contrat collectif : 42 % des salariés ne sont pas protégés par un contrat de prévoyance. Les deux risques les plus fréquents pour lesquels les salariés se déclarent couverts sont l’incapacité de travail (71% sont couverts par des indemnités journalières) et le décès (68 %).

 

Source : Étude du Credoc – 2005

 

En cas d’arrêt de travail, les salariés reçoivent des indemnités journalières (IJ) versées par la Sécurité Sociale afin de compenser une partie des pertes de salaire. Les indemnités journalières (IJ) s’élèvent à 50 % du salaire brut de base et une période de carence de trois jours est instaurée, ils perçoivent donc les indemnités journalières à partir du quatrième jour d’arrêt de travail.

 

Il est difficile de payer ses factures avec 50 % de son salaire : les niveaux d’indemnisation de la Sécurité sociale en cas d’arrêt de travail sont très faibles et soumis à certaines conditions.

 

Les indemnités journalières ne sont donc pas suffisantes pour maintenir le même niveau de vie. C’est là où la garantie arrêt de travail intervient afin de vous apporter des indemnités complémentaires à celles versées par la Sécurité Sociale. C’est un moyen sûr et efficace de préserver votre famille en cas de perte de revenus. 

Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance lorsque l’on est TNS ?

Les travailleurs non salariés (TNS) et les indépendants (commerçant, artisan, profession libérale, etc.), ont intérêt à couvrir le risque d’invalidité ou d’incapacité temporaire au travail. La souscription d’une telle garantie est individuelle et facultative, mais elle s’avère utile au vu de la perte de revenus que pourrait engendrer une incapacité de travail. 

 

Un arrêt de travail peut causer de lourdes conséquences sur les activités, et les prestations des régimes obligatoires pour les TNS sont très limitées.

 

Selon votre statut, la Sécurité Sociale des indépendants verse des indemnités journalières, après un délai de carence de :

  • 4 jours en cas d’arrêt de travail pour un accident ou maladie supérieur à 7 jours ;
  • 4 jours en cas d’hospitalisation ;
  • 8 jours en cas d’accident ou de maladie.

Le mode de calcul des indemnités journalières des indépendants est généralements forfaitaires et diffère de celui des salariés. Un TNS / indépendant souhaitant se couvrir contre les risques d’un arrêt de travail, aura intérêt à faire un point précis sur ses besoins en prévoyance. Il peut donc se couvrir contre un risque spécifique de son choix pour obtenir des indemnités journalières satisfaisantes en cas d’arrêt de travail. 

Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance lorsque l’on est employeur ?

Un contrat de prévoyance collectif peut être souscrit par tout employeur au bénéfice de ses salariés. Le contrat de prévoyance collectif couvre au moins les risques liés à la personne :

  • L’invalidité ;
  • L’incapacité temporaire de travail ;
  • La Perte Totale et Irrémédiable d’Autonomie (PTIA) ;
  • Le décès.

La souscription d’une assurance de prévoyance n’est pas obligatoire au sein d’une entreprise sauf si un accord de branche ou une convention collective l’y oblige. (A l’inverse de la complémentaire santé qui est devenu obligatoire pour chaque entreprise depuis 2016).

 

Mais en contrepartie de la mise en place d’une assurance de prévoyance collective, l'employeur jouira des avantages sociaux et fiscaux, comme la déductibilité de la cotisation patronale du bénéfice imposable. L'employeur est libre de choisir les garanties et les formules qu’il souhaite conférer à ses salariés, et les avantages auxquels ils auront droit en cas d’invalidité, d’incapacité, de PTIA ou de décès.

 

En revanche, la souscription des salariés à la garantie indemnités journalière peut être obligatoire en entreprise. Mais les salariés ont dans tous les cas un intérêt pour adhérer, puisqu’ils profitent d’un niveau de couverture satisfaisant pour une cotisation réduite, par rapport à celle d’un contrat de prévoyance individuel.

Comment choisir sa garantie indemnités journalières arrêt de travail ?

Plusieurs facteurs doivent intervenir dans le choix de la  garantie indemnités journalières arrêt de travail et notamment :

  • Les avantages de la garantie souscrite : elle peut couvrir l'assuré seul, l’ensemble de la famille, ou l’assuré et son conjoint ;
  • L’âge limite d’adhésion : en générale, l’âge limite varie entre 65 et 75 ans ;
  • Les options offertes au sein du contrat de prévoyance, comme le doublement des indemnités en cas en cas d’hospitalisation d’un couple, ou le versement d’un montant spécifique en l’absence d’arrêt de travail ou d’hospitalisation pendant un nombre d’années déterminé ;
  • Le montant des indemnités journalières et celui des cotisations : la majorité des garanties proposent le choix entre deux ou trois montants d’indemnités journalières (IJ) ;
  • L’importance du délai de carence s’il existe ;
  • La possibilité de choisir son établissement hospitalier ;
  • Le versement des indemnités journalières peu importe la cause de l’hospitalisation : accident ou maladie.

Si vous voulez vous assurer du maintien de votre salaire en cas d’incapacité de travail, il convient de souscrire une garantie arrêt de travail incluant des indemnités journalières complémentaires. Il est donc judicieux de souscrire une assurance arrêt de travail auprès de my-prevoyance, notre couverture permet non seulement de maintenir le revenu lors d’un arrêt de travail, mais aussi de tranquilliser nos adhérents souvent effrayés à l’idée de perdre une partie de leur salaire en cas de maladie ou accident.


Notre Sélection

Versement d'une Indemnité Journalière de 5 à 200€

 

Une Option Accident: 0 jour de franchise en cas d'accident

 

Une option Hospitalisation: 3 jours de franchise en cas d'hospitalisation

 

Téléassistance:

24h/24 & 7j/7


Nos partenaires