Assurance Emprunteur- Assurance de prêts et crédits

Assurance - demande de rappel gratuit

Une assurance de prêt, aussi appelé assurance emprunteur immobilier ou ADI (Assurance Décès Invalidité), est une garantie qu’exige la banque lorsqu’elle vous accorde un crédit pour un achat immobilier.


A quoi sert une assurance de prêt ?

L’assurance de prêt fournit une protection à la  fois à la banque et à l’emprunteur. D’une part, l’organisme prêteur a la garantie de récupérer le montant prêté même si l’emprunteur n’a plus la capacité de payer les échéances restantes, liée à un décès, invalidité, incapacité ou arrêt de travail.

 

D’autre part, l’assurance emprunteur vous procure des garanties contre les risques de ne plus pouvoir rembourser les échéances de votre prêt suite à une insolvabilité  liée à une perte d’emploi ou autres motifs définis dans le contrat. L'assurance de prêt existe car le crédit commercial présente des risques liés à la situation financière du débiteur et à divers facteurs politiques ou catastrophiques.

 

L’assurance de prêt n’est pas obligatoire, elle n’a donc aucune obligation légale. Mais elle est souvent réclamée par 99 % des organismes de crédit au moment d’une demande d’un prêt professionnel, d’un prêt immobilier et de prêts à la consommation. Son rôle est de protéger l’emprunteur et ses héritiers face aux événements qui peuvent empêcher la bonne fin du crédit, en permettant à l’organisme prêteur d’être remboursé.

 

L’assureur s’engage à rembourser le capital restant dû en cas de décès ou d’invalidité, et à prendre en charge vos mensualités d’emprunt en cas d’incapacité. Indispensable à l’obtention d’un emprunt auprès d’une banque, elle permet de protéger votre famille.

 

Combien coûte une assurance emprunteur ?

Le coût de l’assurance emprunteur dépend de plusieurs éléments :

  • L’âge de l’emprunteur,
  • Le risque encouru,
  • La durée de remboursement,
  • Le capital emprunté,
  • Le taux d'intérêt appliqué,
  • Le caractère fumeur non-fumeur de l’emprunteur.

Comment le taux d’assurance est-il calculé ?

On distingue deux types de calcul :

  • La cotisation de l’assurance de prêt sur le capital initial
  • La cotisation de l’assurance de prêt sur le capital restant dû

Le calcul de la cotisation de l’assurance de prêt sur le capital initial : dans ce cas, nous parlons d’une “cotisation fixe”. La cotisation mensuelle est fixe, elle est calculée à partir du capital emprunté et reste fixe pendant toute la durée du contrat.

 

Le calcul de la cotisation de l’assurance de prêt sur le capital restant dû : dans ce cas, nous parlons d’une “cotisation dégressive”. la prime n’est donc pas fixe et elle se diffère d’une année à l’autre, elle est calculée à partir du capital qu’il vous reste à rembourser à la banque. Cette cotisation est dégressive puisqu’elle va se baisser chaque mois. En d’autres termes, l’emprunteur paiera une cotisation élevée durant les premières échéances, mais qui va diminuer au fur et à mesure du versement des mensualités, pour être presque nulle à la dernière mensualité. 

 

Qu’est ce qui impacte le coût de l’assurance emprunteur ?

Les compagnies d’assurance de prêt prennent en compte plusieurs types de risque, afin d’évaluer votre profil personnel :

 

Le risque professionnel : si votre profession est considérée étant à risque, l’assureur vous demande des informations supplémentaires et spécifiques à votre profession. A noter que de nombreux contrats en délégation vous couvrent quelle que soit votre métier. (De même, certaines activités de loisirs comme le sport à risques font aussi l’objet d’évaluation par les assureurs)

 

Le risque médical : ce risque est lié à vos antécédents médicaux et à votre âge. L’assureur prend en compte votre situation médicale et vos éventuels problèmes de santé afin de vous fournir une tarification adéquate.

L’assureur vous rapporte donc des réponses et des solutions adaptées en fonction du risque encouru. 

 

Comment fonctionne l’assurance de prêt ?

Le principe est simple, vous vous contractez un crédit pour acheter un projet défini. Vous devez donc rembourser les mensualités de l’emprunt à votre banque prêteuse tous les mois, en même temps, vous payez la cotisation mensuelle pour votre assurance emprunteur. 

 

Si un jour vous n’arrivez plus à rembourser les mensualités restantes de votre emprunt à l’établissement bancaire, à cause d’une perte d’emploi, d’un arrêt de travail, d’un décès ou autre, c’est la compagnie d’assurance emprunteur qui assume le remboursement des échéances de l’emprunt auprès de la banque. Le montant de versement de l’assureur diffère selon les conditions générales du contrat d’assurance de prêt souscrit.

 

L’assurance de prêt comprend plusieurs garanties :

  • Décès ;
  • Invalidité ;
  • Perte d’emploi ;
  • Arrêt de travail.

Dans ce cadre, l’assurance emprunteur protège d’une part les organismes prêteurs, et sécurise d’autre part le patrimoine de vos proches.

Où souscrire votre assurance de prêt ?

Depuis septembre 2010, grâce à la loi Lagarde, vous avez le choix.

 

Ce que dit la loi Lagarde

- Vous avez le droit de souscrire votre assurance de prêt auprès de la banque ou d’un autre assureur à condition qu’elle présente des garanties équivalentes au contrat proposé par la banque.

 

- Le prêteur ne peut pas modifier le taux d’emprunt négocié si l’emprunteur décide de souscrire une  assurance de prêt autre que celle de la banque.

 

- En cas de refus, la banque doit le motiver par courrier.

 

Les avantages liés au changement d’assurance de prêt

Résilier une délégation d’assurance de prêt immobilier, soit changer d’assurance emprunteur, est de plus  en plus courant. Les banques sont obligées d’accepter le contrat d’un assureur externe (la délégation d’assurance), à condition que le principe de l'équivalence des garanties soit respecté.

 

Pourquoi déléguer son assurance emprunteur plutôt que souscrire l’assurance de l’organisme prêteur ?

 

En effet, la délégation offre à l’assuré plusieurs avantages :

 

Le coût de la couverture : le tarif de l’assurance emprunteur est plus cher auprès des organismes prêteurs. Vous pouvez réaliser d’économies significatives avec un contrat d’assurance de prêt immobilier extérieur, souvent jusqu’à 50 % surtout si vous ne présentez pas de risque de santé particulier.

 

La rapidité de souscription : la démarche administrative et les formalités médicales des assureurs externes sont beaucoup plus rapide. D’ailleurs, les contrats des assurances de prêt sont personnalisés, puisqu’ils prennent en compte les risques particuliers que vous présentez, votre état de santé et vos attentes.

 

La simplicité administrative : les assurances de prêt propsées par des courtiers indépendant, comme my-prevoyance, offrent des solutions de couverture et de souscription performantes, et proposent ainsi une adhésion 100 % en ligne. Dans le cas où vous présentez un état de santé particulier,  nous avons sélectionner des assureurs spécialisés pour répondre au mieux à vos projets

 

Dans le cas où vous ne contractez pas l’assurance de votre organisme prêteur, sachez qu’il n’a pas le droit d’appliquer de frais supplémentaires sur votre emprunt, au même titre qu’il ne peut pas augmenter le taux d’intérêt.

 

Comparez avec la fiche standardisée d’information

Depuis juillet 2009, votre banque et votre assureur-conseil ont l’obligation de vous remettre un document, qui présente les garanties du contrat proposé et sert de base objective de comparaison. En effet, les critères sont les mêmes pour tous les organismes prêteurs.

 

Avec my-prevoyance, assurez votre prêt aux meilleurs tarifs et garanties, nos experts les négocient pour vous auprès de nos partenaires qualifiés.


Notre sélection

Tous types de prêts: taux fixe, taux variable, échéances modulables, à paliers, in fine

 

Couverture: jusqu'à 100% par tête

 

Exonération du paiement des cotisations suite à un arrêt de travail, franchises 30J-60J-90J

 

Tarif VIP: Capital >500K€


Nos partenaires